jeudi 14 Juin Baie de Fornells

 » Aux Voyageurs,

                    les Yeux écarquillés,

                                           les Sens en alerte,

L’Enthousiasme des rencontres. »

Qui un baladin musicien au creux d’un olivier ancestral captive son jeune auditoire en cercle autour de lui.

Qui la même nuit, alors que le sommeil s’empare doucement de nos deux apprentis voyageurs, berçés par le léger roulis de la baie,

le son enveloppant d’une clarinette monte tout proche, invitant les songes à leur bord.

Aussi cette rencontre « téléguidée ? » du régatier Minorcain qui deux jours auparavant manœuvrait  un grand classique autour de Porquerolles, alors même que nous filmions son passage majestueux sous spi tout de blanc vêtu, entre l’ilôt du petit langoustier et la pointe du même nom.

Ce une brassée d’heures avant notre départ, pour se retrouver 200 miles plus au sud, lui dans sa boutique de shipchandler ,nous les yeux écarquillés la banane au milieu de la figure, enthousiasmés par le récit de la course et ce drôle de hasard.(zeugma)

Je relis vos textes les amies tout en écoutant Hubert. Félix Thiefaine et je suis émue .

Nous sommes

 » Là où le vent, la houle, l’oiseau et le nuage

voyagent de compagnie

sur le miroir mouvant de l’eau

qui les duplique .. »                     Monique

Là exactement .

Et nous nous félicitons chaque jour .